Quelle est la différence entre l’or gris et l’or blanc, l’or jaune et l’or rose ?

Il n’est pas rare de s’arrêter par curiosité devant la magnifique devanture d’une bijouterie pour y jeter un coup d’oeil. Et comme pour beaucoup de personnes, la fameuse question : “Quelle est la différence entre chaque type d’or proposé ?” revient souvent. Aujourd’hui, vous allez enfin connaître la réponse et bien plus !

D’où provient l’or ?

Avant de parler de ses différentes couleurs en bijouterie, il est important de rappeler les origines mêmes de ce métal précieux. Car, incroyable mais vrai, l’or se crée à partir de réactions nucléaires au sein des étoiles, et retombe sur terre depuis des milliards d’années grâce aux comètes et météorites. Avec un éclat jaune rappelant le soleil et sa malléabilité, l’or a rapidement été utilisé par les anciennes populations pour en faire des parures et pièces de monnaies. Aujourd’hui, on estime que 70 % de sa production est utilisée dans le domaine de la bijouterie. Vous l’aurez compris, la noblesse de ce métal s’explique par sa rareté, mais aussi par sa résistance à l’oxydation et la corrosion.

Une histoire d’alliages et de couleurs

Comme nous l’avons déjà souligné, l’or est un métal malléable lorsqu’il est pur. Cela explique pourquoi il devient nécessaire pour la fabrication des bijoux de le mélanger à d’autres métaux, d’où le terme “alliages”. C’est donc grâce à ses différentes compositions que les couleurs de l’or vont commencer à varier. Ainsi, une bague en or jaune sera composée de 75 % d’or, 12,5 % d’argent et 12,5 % de cuivre. L’or rose quant à lui contient 75 % d’or, 5 % d’argent et 20 % de cuivre. Puis l’or gris, 75 % d’or, 15 % d’argent et 10 % de cuivre. Et ce joli bracelet en or blanc ? Eh bien, ce bijou qui vous fait de l’œil est en réalité de l’or gris auquel on a ajouté une pellicule de rhodium en surface pour le blanchir ou bien un supplément de palladium dans sa composition, parfois les deux.

Comprendre les carats des bijoux

Maintenant que vous en savez plus sur les couleurs et alliages, passons aux carats. Lorsque vous achetez une bague par exemple, son nombre de carats est une indication de la quantité d’or dans sa composition. La mesure se fait sur la base de 24 carats pour de l’or pur. Ainsi, un bijou à 18 carats sera composé de 75 % d’or et minimum 25 % d’alliages. L’or 14 carats à 58 % d’or, reste très solide et s’utilise souvent pour la fabrication des fermoirs de certains bijoux. Vous l’aurez compris, il faut absolument vous renseigner avant de penser faire une bonne affaire à bas prix. Sa valeur et sa résistance dans le temps dépendent de ses carats et de la qualité de son alliage.

Pour conclure, les différents types d’or s’expliquent par leurs compositions et nous permettent d’avoir un panel assez large et varié de bijoux. Pour ce qui est de leur qualité et de leur valeur, les carats en sont les unités de mesure. En France, ce sont les bijoux de 18 carats qui sont les plus courants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *