jeudi, décembre 12, 2019
  • Accueil
  • Histoire
More

    Les bijoux médiévaux

    À l’occasion de la reprise de la série Kaamelott, l’époque médiévale est à l’honneur. Outre l’ambiance, les costumes et le jargon si atypique de cette période, les bijoux médiévaux occupent une place particulière au Moyen-Âge. Ces joyaux se portent lors d’événements festifs (mariages, banquets, etc.), mais ils représentent également la férie, la magie et la royauté. Il était courant qu’une princesse, vêtue d’une robe de circonstance, porte une magnifique tiare. Les nobles possèdent également des chevalières sur lesquelles sont gravées soit leurs armoiries, soit leurs initiales. Focus sur une bijouterie vieille de plus de 500 ans.

    Les différents types de bijoux médiévaux

    Les accessoires du quotidien

    Les femmes nobles de cette époque portent un fermail pour maintenir un élément de garde-robe. Il se représente par une agrafe, richement ornée, qui permet de retenir les deux pans de leurs manteaux. Elles portent également une bague, souvent composée d’or.

    Les hommes portent souvent des chevalières à l’effigie de leurs armoiries familiales ou simplement gravées avec leurs initiales. Ils portent également un bracelet à l’occasion de tournois. Le perdant doit le maintenir fermé pendant un an, à moins qu’une jeune femme le libère.

    Les nobles portent également des bagues ou des anneaux avec un sceau familial. Ils permettent de sceller une enveloppe et font office de signature authentifiée. La couronne est un bijou exclusivement réservé à la royauté. La tiare est destinée pour les reines.

    Tous ces éléments d’orfèvrerie constituent un statut de rang social. Ils montrent ainsi à quelle classe sociale appartiennent les plus riches. Ils ont également une connotation magique. En effet, le port de ces bijoux est souvent lié à des raisons religieuses (lutte contre les mauvais esprits, symbole de fertilité, etc.).

    Les bijoux d’occasions festives

    Lors de fêtes, de mariages ou de banquets, les éléments les plus voyants comme les médaillons, les diadèmes, les couronnes ou les colliers sont portés. Ils montrent encore une fois la richesse de leurs propriétaires et leurs statuts dans la société.

    Kaamelott et les bijoux médiévaux

    Élément décoratif essentiel pour construire l’univers de cette série devenue mythique, les créateurs ont pu s’en donner à cœur joie. Commençons par le personnage principal : le roi Arthur. Il porte un collier représentant Ogma, un dieu irlandais bavard. Il détient également une bague qui possède le pouvoir de maintenir les armes à distance. Le roi Loth en porte une qui lance des éclairs. La reine arbore de magnifiques colliers et s’attache des bijoux dans les cheveux.

    Les autres personnages portent des diadèmes comme Leodagan ou encore Merlin. Côté trésor, certains bijoux connaissent la célébrité. C’est le cas du médaillon d’éther qui a été retrouvé par Perceval. Enfin, des joyaux offerts en cadeau ont pour but de demander pardon, comme la fois où le roi Loth offre une couronne royale à Arthur.

    Qu’ils soient en or, dotés d’une capacité magique ou synonyme de royauté, les bijoux médiévaux ont traversé les âges jusqu’à la série Kaamelott. Et vous, quel est votre bijou préféré ? Dans quel épisode l’aperçoit-on ?

    Plus d'articles

    Où trouver les plus beaux bijoux de créateurs français ?

    Nous aimons tous porter des bijoux. On aime en avoir plusieurs pour varier les plaisirs, pour adapter selon notre tenue, la saison, le temps...

    Bijou du Titanic : l’histoire vraie du Cœur de l’océan

    Titanic est une romance dramatique américaine sortie en 1997. Le film raconte l’histoire de deux jeunes passagers du paquebot Titanic naufragé en 1912. Il...

    Bracelet cheville en argent : toujours tendance ?

    Il y a quelques années encore, vous portiez chaque été des bracelets de cheville pour être tendance. Vous vous demandez si aujourd’hui cette tendance...